Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Poésie - Jeux poétiques

Ah ! Si Francis s'était appelé Pierre !... La pierre Ponge effage tous les mensonces comme une anthropoface... Comme un jcotch double-phage éloigne la menage d'une grave erreur, permet la rectification, attire la surprise d'un nouveau messace à découvrir...

Lire la suite

A Brûle-Pourpoint 7. Les couleurs s'envolent*

Ortensio se demandait comment il allait bien pouvoir se présenter dans le magasin où il devait aller chercher les fournitures pour la Ville. Il s'agissait d'une liste hétéroclite de produits de base, de ceux qu'on trouvait aisément dans les grandes surfaces...

Lire la suite

A Brûle-Pourpoint - 5. En tomber sur le seize*

Ortensio prit la précaution de vérifier que personne ne le voyait sortir de la case de Cateline au petit matin. Il descendit le sentier avec des allures de Sioux, arriva dans la petite ville déserte. Seuls les chiens faméliques traînaient là, à la recherche...

Lire la suite

Lumières du Soir - Théâtre - Acte I

ACTE I Les acteurs sont tous habillés de blanc. Ce sont les spots qui colorent leurs costumes, de la même couleur que celle de l'éclairage de leur fenêtre, vue de la place. Une place. Une façade d'immeuble donnant sur la place. Le noir sur scène. Une...

Lire la suite

Lumières du Soir - Théâtre - Acte II

ACTE II Scène 1 – Tous les occupants des appartements partent en même temps, le couple de la rue reste dissimulé dans un angle de la place. Chacun ferme sa porte à clé, après des embrassades familiales ou non. Les enfants comme les lycéens filent, leur...

Lire la suite

Lumières du Soir - Théâtre - Acte III

ACTE III Scène 1 – Tous les occupants des appartements partent en même temps, le couple de la rue reste dissimulé dans un angle de la place. Chacun ferme sa porte à clé, puis descend l'escalier avec des précautions de sioux pour ne pas croiser un voisin....

Lire la suite

A Brûle-pourpoint 4. Faire manteau*

Manque de chance, le soir-même, toutes les femmes et les filles, même les jeunes hommes mis au courant la veille, firent manteau*... Pas une épingle, pas un bout de tissu, pas un bouton. Rien ! Elles étaient toutes à guetter sur le pas de leur porte dans...

Lire la suite

A Brûle-Pourpoint 3. Avoir la peau d'oie*

L'une des filles, la jolie Ambra, faisait la tête depuis le début de la soirée. Au début, cela ne s'était pas trop vu, mais à force, et devant son attitude désagréable, ses amis furent contraints de le remarquer. Ils quittèrent la soirée les premiers....

Lire la suite

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...