Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

Fils de la Terre - 1ère partie - Génésia - 2

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #Nouvelles


Génésia

II

- Ce n'est pas bien palpitant. Qu'en penses - tu ?

Dieu interrogeait l'Ange Orsia qui lui faisait lecture d'un texte en devenir. Les nouvelles créatures terrestres devraient, quand le moment serait venu, le rédiger sous inspiration divine.

- Il est vrai qu'avec l'apparition de l'Eau sur la Terre, toutes sortes de créatures sont nées spontanément, ajouta le Maître de toutes choses. Comme je l'avais décidé, bien entendu... Mais les nouvelles créatures que j'ai envie de façonner ne doivent pas avoir à subir ton déluge... Cela me paraît trop... archaïque, non ?

Dieu avait chargé Orsia de la rédaction du premier jet, car cet Ange montrait de nombreuses dispositions pour cette tâche. Il était à la fois sérieux, constant et méthodique dans le travail, mais il avait suffisamment de fantaisie et d'imagination pour ne pas lui soutirer sans cesse toutes les idées. Il n'en tirait pas gloire pour lui - même, conscient de l'Origine de cette inspiration... L'Ange fit une moue, dans l'expectative... Il répondit :

- Puisque vous avez une idée derrière la tête, souhaitez - vous m'en faire part ?

- Dieu rit.

- J'apprécie ta perspicacité. Tu vas voir...


**************************

Dieu se rendit sur Terre une nouvelle fois. Il invita Orsia et son patron Heyoan à le suivre, pour avoir le plaisir de partager avec eux sa nouvelle création.

Il choisit un endroit où le vent n'était qu'une douce brise tiède, où les arbres témoignaient patiemment des saisons, où les fleurs rappelaient les nuances de l'arc - en - ciel, création dont il n'était pas peu fier.

Les herbes offraient tous les parfums, des plus subtils aux plus forts. Les minéraux brillaient discrètement dans les anfractuosités à nu du terrain.

Les lieux étaient habités par de nombreux insectes affairés, des oiseaux farouches mais palpitants, des reptiles sculptés dans la masse, des algues poissonneuses, des fauves en arrêt...

Toutes ces créatures passaient d'un état à l'autre sans interruption, tantôt papillon, tantôt bois, tantôt mammifère ou vent léger, tantôt quartz ou rivière, tantôt couleuvre ou poignée de sable. Chacun apprenait l'autre pour mieux s'en imprégner afin de se protéger et vivre.



Dieu apparut et chacune des créatures peuplant le site fut devant Lui. Il réunit dans le creux de ses mains la danse du papillon, la sève de l'arbre, l'élégance du mammifère, la respiration du vent, la luminescence du cristal de roche, la réflexion de l'eau, le silence du poisson, l'habileté de l'orvet et sa trace dans la terre jaune. Il assembla tous ces dons grâce à l'Amour qu'Il leur porta dans l'instant et pour toujours. Il y ajouta le don divin de la parole. Ainsi, naquit l'âme des premiers humains.



Il s'installa dans une clairière au bord de l'eau, toute de graphismes lumineux en contre - jour, recélant telle un écrin la présence des êtres Terriens comme autant de joyaux. Tous, animaux, végétaux, minéraux, Eléments, participaient émerveillés à la naissance d'un être nouveau sur leur planète, en présence du Créateur Lui - même et de Ses Anges.


L'être humain.


Cependant, tous, ils savaient que ces humains ne connaîtraient pas d'emblée la félicité qui était la leur aujourd'hui.



Ils devraient devenir suffisamment forts pour survivre dans un monde sauvage et dangereux. Et lorsqu'ils seraient suffisamment forts pour dominer les dangers, ils domineraient le monde autour d'eux ou croiraient le dominer. A tel point qu'ils devraient réapprendre à respecter et à aimer les autres êtres terrestres comme eux - mêmes, au lieu de se détruire en les exterminant.

Ils devraient comprendre que haïr l'autre et chercher à l'éliminer, c'est aussi se haïr soi - même et s'auto - détruire, puisque chacun est fait d'une parcelle de tous les autres, et même, de Dieu Lui - même.

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...