Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

Fils de la Terre - 3 ème partie - Aliensis - 4

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #Nouvelles


Réminiscences



IV



Elle savait où elle était. Elle n'aurait pu le jurer mais elle connaissait déjà cet endroit. Il lui suffisait de vérifier si elle se voyait ou pas. Comme elle ne put se voir, elle sut qu'elle ne s'était pas trompée. Elle s'attendit donc à entendre une voix profonde quelque part autour d'elle. Inutile de s'impatienter, le temps avait si peu d'importance ici...

- Bienvenue...

Cette voix n'était pas celle du chef de tribu, encore moins celle du seigneur de Voltène, mais bien celle du Maître de toutes choses. Cette fois, elle ne ressentait ni surprise, ni révolte. Tout lui revenait à l'esprit : sa vie antérieure où elle était la prêtresse du Feu dans sa tribu, celle qu'elle venait de quitter où cette fois, Aliensis était son amour...

Soudain, elle prit conscience qu'elle avait connu Aliensis dans ses deux vies.

- C'est bien la même âme, lui confirma Dieu sur un ton bienveillant. Tu comprends vite, désormais, tu as de l'expérience...

Elle perçut le sourire dans le ton de sa voix. Elle fit face à Dieu qu'elle pouvait voir.

- Tes Anges ne sont pas avec toi ?

- Ils sont partout où je suis. Mais puisque tu veux les voir, ils vont se montrer.

Heyoan l'Archange et Orsia l'Ange apparurent simplement, et elle sut qu'elle les avait sentis à ses côtés durant toute cette vie qui venait de s'achever. Ils inclinèrent légèrement la tête pour confirmer son impression.

- Tu as quitté ta haine pour Aliensis, on dirait...ajouta Dieu.

- C'était un des objectifs de cette nouvelle vie pour élever mon âme, je crois...

- Pourtant, ton mari t'a beaucoup déçue...

- Oui, c'est vrai... Mais il avait ses propres démons à dompter, je suppose.

Elle jugea d'un rapide coup d'oeil l'effet que faisait ce mot sur Dieu et Ses Anges. Comme Ils souriaient d'un air entendu, elle s'autorisa à continuer :

- J'avais d'autres amours à choyer : Sirka que j'ai adopté, Bertrand mon ami le moine...

Elle s'arrêta un instant.

- C'est pour vous, qu'il était...qu'il est moine !

Elle fut submergée d'inquiétude pour son ami...

- Que se passe t il ?

- Vous le savez bien ! Bertrand n'a rien d'un moine ordinaire ! Il boit, il mange toute la journée, il court les jupons, il jure, il compose des musiques et des chants en langue vulgaire au lieu de vous louer en Grégorien... J'ai peur pour lui quand il paraîtra devant vous !

Dieu et les Anges souriaient, radieux. Elle était atterrée de leur attitude. Dieu lui demanda :

- A t il commis des vols ou des crimes ?

- Bien sûr que non !

- Alors que crains tu pour ton ami ?

- Tous ses choix de vie ne sont ils pas une insulte à votre personne ?

- Qui inspire sa passion pour la musique, crois tu ? Et ses compositions ?

Génésia se sentit rassurée. Même défroqué, son drôle de moine pouvait compter sur le soutien du Maître divin... Elle pensait désormais à Sirka. Un peu triste d'avoir dû le quitter, mais comblée par son amour filial.

- Sirka n'est autre que Sarük, sais tu ? dit Dieu doucement.

Elle fut surprise, mais pas autant qu'elle croyait. Elle avait toujours su que cet enfant était très proche d'elle. Elle adressa à Dieu un flot de reconnaissance.

Dieu reprit la parole :

- Tu as connu l'importance du Feu dans ta première vie. Sais tu quel Elément t'a accompagnée dans la seconde ?

Elle réfléchit. Elle s'était souvent senti légère dans son corps mais aussi dans ses pensées, malgré lesépreuves... Elle appréciait particulièrement lorsque Aliensis jouait du cromorne, de la flûte ou de la cornemuse... Elle faisait souvent le rêve qu'elle volait dans les airs, les bras écartés, au dessus de la terre. Elle trouvait faciles les contacts avec les autres. Elle même, elle chantait...

- Je crois que c'est l'AIr...

- Tu as raison. Dans ta prochaine vie, c'est l'Eau qui te guidera.

- Pourquoi dis tu que les Eléments guident les humains ?

- C'est eux qui font le lien entre eux et Moi. Ou mes Anges aussi... C'est grâce à eux que tu trouves comment te guérir lorsque tu es malade, que tu rencontres les gens qui te remettent sur ta Voie quand tu t'égares ou que tu peines, que tu entres en contact avec Moi...

Elle ne trouva rien à répondre. Lorsque Dieu ouvrit le grand panorama de la Terre vue du Ciel, elle se concentra. Elle savait qu'il allait devoir choisir sa prochaine famille...

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...