Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

COURANTS - 1 - Courants d'air - 4

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #poésie

Les six Eléments

ou organismes humani-Terre

( humanité – air)

( humanité-erre)

Chaque fois qu'on veut

l'allumer le feu

est pris de vitesse.

Il rechigne, il crache

Il se dérobe

à la flamme

à la hache

inspirée.

Quand il embrase mon âme

Il se décoche

tel une flèche

ravage les pins à croche

et déborde

les pompiers

pris de vitesse.


***

L'eau, elle, nous apaise

Elle éteint les braises

Encourage la vie

en nous. Elle est le fruit

juteux, la pluie

qui soulage et règne

végétale

médicinale

sur la Terre qui saigne.

Lorsqu'elle s'affole

elle cogne

sur les terres inondées

sur les îles raz-de-marée

sur les gens désemparés

noyés.

***

Terre brûlée

Terre imbibée

Terre gelée

jette l'éponge

Personne ne fera naufrage

Terre d'asile

camp de réfugiés

fragile

retrouve le courage

d'absorber

les détritus

de faire respecter

ton âge

même aux plus obtus

de faire le ménage

jusque dans les airs

jusque dans l'atmosphère.


***

L'air méchant

l'air gentil

tu n'as pas l'air

d'être au courant

que l'air du temps

est aux échanges

avec les autres

avec les anges

Tant pis !

Ne prends pas ton air

abruti

je ne parle pas en l'air

ici

c'est irrespirable

je préfère

m'envoler

écouter

un petit air

de poésie.


***

 

Bois joli

combien toxique

Bois exotique

au prix

exorbi-

tant pour les occi-

dentaux

que pour les forêts tropi-

cales, que pour les gens

à fond de cale.

Bois d'ébène

plus la peine

de mâcher du coca

contre la haine

il y a plus fûté que ça.

Dé-

cimer la forêt

amazonienne

sur un coup de dés

pour les lois du marché

tant pis pour la santé

de la Terre

et du vert.

Les nouveaux esclaves

se dissimulent dans les garages

cultivent les paysages

plus pour manger mais pour l'image

d'une technologie avancée.

Pourtant l'arbre

toujours ravagé

offre

tel un sage

ses fruits, ses années,

son message

sera-t-il écouté ?


***


Métal sonnant

et trébuchant

que ne ferait-on pour l'argent ?

Crimes, terreur,

viols, tortures,

même monsieur l'agent

commet des erreurs.

Le gouvernement

condamne ici les guerres

et finance là

les armes, épure

la planète, enferme

les contrevenants

oubliant

les grands malfaiteurs

les vrais dealers.

Pourtant

l'argent,

l'or, les oligo-

éléments,

les minéraux

pourraient être appréciés

pour le cadeau

de leur beauté

et le SEL

de la Terre

pourrait être échangé

pour élever

l'humanité

à son rang

de dignité,

enfin.

L'homme n'a-t-il pas du sang

divin ?



Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...