Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jan

MAIN - 3

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #poésie

Profession de foi



Guillevic, tu tiens dans tes mains

le rabot

qui ajuste les mots

qui dégauchit les sots

qui sculpte les copeaux.

Et tu ramasses les plus beaux

pour ne rien perdre dans le ruisseau

mais tu t'appliques au couteau

à ôter tout ce qui est trop.

Pour toi, la peau-

ésie tient tout entière dans nos mains.



Giacometti, tu laisses tes mains

te guider en aveugle,

fouiller au fond des êtres,

des silhouettes,

des visages les gueules,

trouver l'âme seule,

la trame, l'essentiel,

ce qui vaut la peine

d'être mis en scène

au fond de l'oeil de tes contemporains.



Tous deux vous ôtez de la matière

vous ne gardez que le fil

conducteur

celui qui brille

dans nos coeurs

et que serrent

nos mains.

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...