Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 Feb

Randonnée équestre avec Béa, jument comtoise de 8 ans et Jupiter, labrador de 6 ans. 5ème jour

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #Contes


Circuit en une semaine dans le Haut-Jura :

Loulle – Narlay - Les Cingerneaux – Crouzet –

             Arsure/Arsurette – Bourg-de-Sirod – Loulle.


5ème jour : Arsure/Arsurette – Bourg-de-Sirod :

 

La voici, cette journée de repos dont rêvait Olivier ! Nous avons décidé d'aller à Sirod seulement dans l'après-midi pour faire les courses et nous dormirons tout près de Bourg-de-Sirod.

Un automobiliste a ralenti près de notre campement avec sa Mercédès, en nous appelant :

  • Vous avez l'air bien là !

Maintenant oui, mais s'il nous avait vus hier sous la pluie...

Ce matin, Line nous a offert une grasse matinée. Elle a habillé nos enfants et préparé le petit-déjeuner.

Olivier joue de la flûte puis il joue au pouilleux avec Line et les enfants. Lili et Titou apprécient les crayons de couleurs et les carnets à dessin que nous avons achetés lors d'une étape précédente. Moi, j'écris... Tant pis pour le filet à mouches de Béa que j'avais commencé en macramé le premier jour. Je le finirai à la maison. La cuiller de graines d'anis vert dans son picotin semble faire effet pour éloigner les mouches !

Line ne comprend rien au jargon d'Olivier qui lui explique le dysfonctionnement de son appareil photos. Elle préfère parler chansons ou radio – Ah ! France Inter ! Ah ! RFM ! Sans radio, il y a longtemps qu'elle serait morte ! - C'est elle-même qui le dit... Elle rit comme une poule qui vient de pondre son œuf – Béa – tement ! Le nombre de fois où j'ai pu l'appeler Béa... J'ai honte !

Les enfants parfois exténués récupèrent bien. Ils jouent et chantent sur la charrette. Titou demandait au début à rentrer à la maison. Maintenant, il demande à coucher sous la tente.

Une fois n'est pas coutume, nous montons tous sur la charrette pour aller à Sirod. Dans la descente, Line et moi finissons à pied.

Nous arrêtons la jument près de la fontaine où les enfants jouent. Line va faire les courses seule au village, plutôt loin !

Elle et moi continuons à pied devant la Béa. Je redoute depuis le début le passage du tunnel de Bourg-de-Sirod à Syam. La jument passe sans broncher !...

Nous campons sur l'emplacement de l'ancien rucher d'un apiculteur de notre connaissance. Au-dessus de la Saine, vue magnifique et moustiques assurés !

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...