Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Sep

Historiettes de Bidulette - 3 & 4

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #Nouvelles

III



Bidulette est en vacances chez sa grand-mère. Le soir, elle lui demande de laisser une veilleuse allumée. Bidulette n'est pas très rassurée dans le noir. La vieille dame rit, ça l'amuse beaucoup que sa petite-fille ait peur du noir.

Quand Bidulette se lève le lendemain matin, l'orage gronde. Elle ouvre les volets de la cuisine, un peu surprise et déçue que sa grand-mère dorme encore. Un éclair éclate et Bidulette sourit. Ça l'amuse beaucoup de voir les éclairs.

Elle commence à préparer le petit déjeuner pour faire plaisir à sa grand-mère. Le vent siffle sous la porte qui grince sur ses gonds. Le tonnerre claque. Elle sursaute et rattrape les bols de justesse. Grand-mère ne se lève toujours pas. Bidulette commence à s'inquiéter. Et si elle oubliait de se réveiller ? Pourtant, avec tout ce bruit...

Doucement, la petite entrebâille la porte de la chambre de la vieille dame. Rien ne bouge. Elle avance à pas de loup jusqu'à la tête du lit. La couverture fait une grosse bosse, mais elle ne la voit pas. Elle soulève le drap avec précaution... Mamie est là, qui claque des dents...

- Debout, mamie ! Il faut faire chauffer le lait ! J'ai faim, moi. Pas toi ?

Brusquement, le tonnerre gronde. Mamie sursaute affreusement et tremble encore plus fort.

- Mais ? Tu as peur de l'orage ?! Bidulette se précipite dans les bras de sa grand-mère et la blottit contre elle pour la rassurer. Elle sourit mais au fond d'elle-même, elle rit. Qui est-ce qui a peur, maintenant ?


IV



Aujourd'hui, Bidulette se sent triste. Elle ne sait pas d'où vient cette tristesse. Elle se demande sans conviction quel jeu elle pourrait bien inventer pour y échapper. Elle s'est réfugiée sur les genoux de son père et s'y est endormie. Elle rêve qu'une étoffe se rompt et derrière l'écran perforé, elle voit... Truc, le frère jumeau de son ami Machin, a grandi. Il suit des stages de psychologie. Il adoube ses patients avec, dans sa main gauche, le trident de Neptune et dit :

- Tu peux de nouveau sourire à la vie... Tes émotions refoulées ne te bloqueront plus dans la tristesse.

Puis elle se réveille. Elle a aussitôt oublié son rêve mais, sans savoir pourquoi, elle éprouve tout à coup une puissante sympathie pour Truc, qu'elle avait lui aussi, complètement oublié. Sa tristesse est la troisième chose qu'elle oublie, mais elle a retrouvé le sourire.

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...