Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 May

Portrait 17

Publié par Françoise Heyoan  - Catégories :  #Portraits symboliques

 

 

Il ne savait pas, Baudelaire,

qu'il avait tout d'une gentiane printanière...

S'il aimait le bleu clair

C'est parce que ce ciel est le même

Que celui des harmonies primaires

sur les douces prairies des montagnes où l'air

est si pur qu'il vous ferait presque

croire au bonheur pour une vie entière...


 

Hélas, il est tombé dans un chaudron plein de terre

rouillée où le couvercle pèse plus lourd que des haltères

coincé entre les ruines d'une ville qui altère

ses facultés sa vie ses rêves ses critères

de beauté son envie de planer son aspiration à aimer.


 

Sans lire une seule de ses lignes

Le peintre sait ce que disent

ses yeux tout dans son regard est signe

de son intériorité de l'intensité

de sa vie de son goût inaltérable pour la beauté.


 

Qu'il aime ses femmes ou ses chats,

qu'il tête la bouteille ou tout breuvage

qui lui passe sous la main, sous le menton

alcool, essence, colle, or en fusion...

il dilapide tout d'un même enthousiasme

il trucide toute raison parmi les miasmes

de sa rébellion il pleure avec passion

il chante en prose en vers et contre

tout il critique à tout va

il traduit pour nous les œuvres d'Edgar...


 

Homme du Ciel égaré sur la Terre, le poète...


 

06-07/05/11

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes contes, mes poèmes, mes calligraphies, mes dessins, mes peintures ( aquarelle, encre de Chine...), aïkido...